Conte du Chat
Contes en français / 17 octobre 2015

Mcahu tellem cahu. Que mon conte se déroule comme un fil. Un jour parmi les jours de Dieu. Un vieil homme avait un moulin, trois fils, un âne et un chat. Quand l’heure de la mort arriva, il réunit ses enfants et fit le partage : à l’aîné, il légua le moulin, au puîné le bourricot et au cadet le chat. Et il ne tarda pas à mourir. Les deux grands frères prirent sa place, le plus jeune au chat se dit : Aux aînés, il a laissé le moulin et l’âne. Ils peuvent s’associer ; l’un moudra le grain l’autre le transportera. Et moi, j’ai un chat. Qu’en ferai-je ? Si je le tue, je le mangerai en un repas… Si je le vends… qui achètera un chat ? Le chat était à coté et avait tout entendu. Il dit : -« Ne crains rien. Si tu suis mes conseils, tu ne manqueras de rien.  » Le jeune homme fut d’abord étonné : -« Louanges à Dieu qui fait parler les animaux !  » Puis répondit au chat : -« Même si je t’écoutais, que pourrais-tu changer pour moi ? Nous ferons ce que Dieu voudra bien permettre. » Il ajouta : -« Achète-moi…